Pourquoi ce blog ? Témoignage

Le but de ce blog est de lutter par l’information contre les  déceptions « psy » que connaissent les patients, déceptions qui ont souvent pour origine incompétences, faux diplômes, complexe de Dieu, abus et manipulations liés à la méconnaissance des obligations qui incombent aux différents métiers « psy » et à l’explosion des dérives thérapeutiques et des nouveaux pseudo-titres soi-disant « psy », de ces dix dernières années.

Mais rien ne vaut un témoignage, plus parlant qu’une explication. En effet, j’ai reçu un e-mail d’une personne souhaitant partager anonymement son « expérience psy » plus que décevante et avec son autorisation, je vous le copie tel quel ici-même.

« Bonjour,

Je découvre votre site et je voulais vous faire part de mon expérience avec les psys et recueillir si possible votre point de vue.

À plusieurs reprises, dans mon passé j’ai voulu voir des psys (psychiatres, psychothérapeutes, psychologues, sophrologues, praticiens EMDR) pensant que cela pouvait m’apporter une aide quelconque. Je dois avouer que le bilan n’est pas en leur faveur et a surtout été une expérience très négative pour moi.

J’ai rencontré un certain nombre de psychologues gratuits ou encore des psychiatres qui s’endormaient ou encore m’écoutaient d’un un air vague, ennuyé…

Quelques-uns agressifs me disant que tout était de ma faute lors d’un premier rendez-vous…

Une psychothérapeute à qui je disais que j’avais froid aux pieds m’a répondu que j’étais « négative » avec mes pieds ??

Une autre m’a dit que c’était trop difficile pour elle d’entendre ce que je lui disais, qu’elle était « humaine » et avait ses limites mais que c’était 40 € la séance…

Une sophrologue hyper stressée qui ne voulait qu’une chose : me faire militer pour le PS dans son groupe local !

Une jeune psychologue qui ne m’écoutait pas mais récitait ses cours de fac…

Une psychiatre qui m’écoutait vaguement sans dire un mot en fumant et buvant son café, les jambes allongés sur un pouf…

Plus grave encore, un psychiatre qui m’avait été recommandé par ma famille et que je voyais pour la première fois et à qui j’ai confié en larmes l’accident mortel d’un proche. Celui-ci a passé un demi-heure au téléphone à hurler après son assureur voiture puis a raccroché et s’est défoulé sur moi et m’a hurlé dessus alors que j’étais encore en larmes !! Puis il m’a donné un autre rendez-vous et l’a annulé la veille sans explication ni excuse.

Et encore récemment, un vieux psychiatre que l’on m’a forcée à voir, dans un CMP  et à qui j’expliquais la situation  s’est mis à hurler en me disant qu’il était psychiatre et qu’il se fichait de mes droits. Sans commentaire.

Faut-il en rire ou en pleurer ?

Merci de m’avoir lue, Cordialement. »

Merci à T. pour ce témoignage si représentatif des dérives actuelles face auxquelles nous nous sentons souvent sans recours, et contre lesquelles il faut lutter, ne serait-ce que par l’information.

À noter :

L’EMDR (citée ci-dessus, dans le témoignage) est une technique utilisée par certains psy dans la thérapie manipulatrice  en pleine expansion, que l’on nomme « La Thérapie de la Mémoire Retrouvée » (ou Faux Souvenirs Induits), qui détruit de plus en plus de familles. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur cette page.

logo faupsycho ok

Publicités

3 commentaires sur “Pourquoi ce blog ? Témoignage

  1. jung dit :

    Je viens de lire tout ceci. Et j’aimerais témoigner aussi. A l’époque, j’avais entre dix et treize ans. Je consultais déjà depuis un moment en clinique ou en hôpital, mais je devais désormais voir un psy pour adolescents. Je ne savais même pas pourquoi ma mère me faisais consulter. Je suis donc restée dans la pièce, à attendre comme à mon habitude que le temps passe, lorsqu’elle ma dit que si je continuais à ne plus parler, on me mettrait « chez les fous ». J’ai cru donc comprendre la raison pour laquelle je consultais. Mon silence. Alors j’ai eu très peur que l’on m’enferme. J’ai dit à la psy que je ne voulais pas qu’elle me regarde, car tout ce que j’avais à dire me faisait trop honte. Elle a soufflé et s’est tournée. Alors j’ai commencé a lui raconter très rapidement, de façon désordonnée, mes malheurs et la raison de mon silence. Je n’ai pas eu le temps de dire plus de trois phrases qu elle s’est mise à me hurler dessus. Elle est devenue littéralement hystérique. Alors je me suis cachée sous la table. Après lui avoir dit qu’elle était folle, elle s’est calmée. Elle a dit je ne sais quoi à mes parents et m’a mis sous cachets. J’ai fait une TS quelques mois plus tard. La psy m’a fait mettre en psychiatrie. Elle m’a détruite. Elle m’a dit que temps que je ne dirais pas que ce que j’avais dit était faux, je ne pourrais pas sortir. Alors je lui ai dit ce qu’elle voulait entendre et j’ai enfin pu sortir pour rentrer chez moi et ensuite je suis allée dans un centre thérapeutique. Aujourd’hui, j’aimerais pouvoir la retrouver. Je ne sais pas ce que je serais capable de faire si je la revoyais. Mais il est dangereux de confier son enfant à un inconnu.

    • hugosylvestre dit :

      Merci pour ce témoignage, Jung. C’est terrifiant de voir que les choses peuvent si mal tourner, de constater que la parole des enfants peut être aussi aisément manipulable sous la menace et que certains en abusent. C’est triste, car ce sont des psy comme ça qui font du tort à la profession. En effet, les séquelles pour les victimes sont énormes et à vie.
      Les bons psy eux-mêmes devraient sans doute se battre contre ceux qui, en quelques séances à peine, rebutent des personnes à tout jamais de se tourner vers un psy qui pourrait les aider.

      Bref, lorsqu’on a le moindre doute, mieux vaut être présent lors de la séance. C’est un droit et il nous arrive de l’oublier.

  2. DUPONT dit :

    « Adressé à Jung: »
    Il est facile de trouver sur internet des enregistreurs dissimulés dans des boutons, stylos, etc.
    Faites écouter l’enregistrement à vos parents ou à une personne fiable pour au moins qu’ils vous aident à sortir de là.
    Malheureusement ça ne sera pas recevable en justice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s