Fédérations, Syndic, Asso psy… Info ou intox?

Il existe de nombreuses fédérations de psychologie, associations de psychothérapeutes, syndicats etc. Mais ces organismes regroupant des professionnels de la psychothérapie ne sont pas tous un gage de qualité et n’ont pas tous de reconnaissance dans le milieu. En effet, bien souvent, pour adhérer à l’un de ces regroupements, il n’est pas nécessaire de montrer ses diplômes. Il s’agit d’ailleurs parfois d’avantage d’un annuaire de psy que d’un regroupement des vrais professionnels du milieu, possédant donc les diplômes requis.

Pour faire le tri, le plus simple est de se renseigner sur les conditions d’adhésion. Si les originaux des diplômes ne sont pas demandés, alors il ne s’agit que d’un regroupement superficiel organisé par Monsieur Toulemonde. Vous n’y trouverez probablement pas un psy « de qualité », c’est à dire possédant les diplômes demandés dans sa profession. Ceci exclu bien évidemment les psychanalystes qui n’ont besoin d’aucun diplôme pour pratiquer, comme cela est expliqué ici.

1) Ci-dessous, vous trouverez une liste non exhaustive des regroupements officiels pour lesquels il est nécessaire de fournir ses diplômes:

  • Psychothérapeutes

Le Registre National de Psychothérapeutes n’est PAS ENCORE DISPONIBLE SUR INTERNET!!! Ne pas confondre avec la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P) qui se sert des mêmes termes pour apparaître en tête sur le moteur de recherche Google. LE VRAI Registre National de Psychothérapeutes créé en 2011 par la législation française et en cours de création par l’Agence Régionale de la Santé qui vérifie les diplômes de chaque praticien. Si vous souhaitez savoir si votre psychothérapeute est sur ce registre, il vous suffit de contacter l’ARS de votre région, comme précisé ici. Ils vous répondront rapidement.

  • Psychologues

-La FFPP, la Fédération Française des Psychologues et de Psychologie. Cet organisme exige une copie de l’attestation ADELI lors de l’adhésion, ou à défaut la photocopie des diplômes requis. Cela prouve le sérieux de l’organisme qui n’est malheureusement pas responsable des fraudes et falsification de diplômes notamment. On peut supposer en majorité que ces documents à fournir obligatoirement auront rebuté une partie des faux psychologues. A consulter, en connaissant les risques (espérés minimes).

La SFP, la Société Française de Psychologie. Cet organisme exige tout en bas de leur bulletin d’adhésion, de « pouvoir justifier du droit au titre de psychologue reconnu par la Loi du 25 Juillet 1985 (N° 85-772) ». Cela prouve le sérieux de l’organisme qui n’est malheureusement pas responsable des fraudes et falsification de diplômes notamment. On peut supposer en majorité que ces documents à fournir obligatoirement auront rebuté une partie des faux psychologues. A consulter, en connaissant les risques (espérés minimes).

2) Sites et regroupements dont il faut vous méfier: 

Le SNPPsy, Syndicat national des praticiens en psychothérapie relationnelle et psychanalyse, qui demande pour l’adhésion d’être un « praticien de la psychothérapie » et de « pouvoir faire état d’une formation de psychothérapeute ». Ils se cachent derrière la nouvelle réglementation du statut de psychothérapeute. En gros, c’est à l’ARS de faire le tri lié à la législation et ils ne sont pas responsables des fraudeurs. Mais « pouvoir faire état d’une formation de psychothérapeute » est un terme très vague. Si l’adhésion était bien réglementée, alors c’est un diplôme de niveau bac+5 qui devrait être exigé. A fuir donc…

La FF2P, Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse. En effet, vous trouverez ici leur dossier d’adhésion. Vous noterez immédiatement qu’en ce qui concerne le terme « Psychanalyse », étant donné qu’il n’y a aucune réglementation pour devenir psychanalyste à l’heure actuelle, il est normal qu’ils n’exigent aucun diplôme précis. En revanche, le terme « psychothérapeute » a été récemment réglementé et un diplôme de niveau bac+5 au minimum est exigé. En haut de la page 3, on peut seulement lire « veuillez joindre vos justificatifs« . Donc soit ils n’ont pas encore eu le temps de se mettre à jour (mais la première page est datée du 29/08/2012 alors que le nouveau décret date du 07/05/2012), soit ils se cachent eux aussi derrière l’ARS qui est supposé faire le tri à leur place et ils ne s’estiment pas responsables des fraudes. Ce flou concernant les exigences de diplômes ne signifie qu’une chose… A fuir!

-L‘AFP, Association Française de Psychiatrie, dont vous trouverez le bulletin d’adhésion ici. Vous remarquerez qu’il n’est pas même demandé la photocopie d’un diplôme pour y adhérer… A fuir donc.

Psychologies.com propose un annuaire de praticiens, cela en partenariat avec, entre autres, des Fédérations comme la FF2P… Prudence donc! Nous avons vu plus haut que la FF2P n’a aucune exigence précise concernant les diplômes. Lorsque le site Psychologies.com prétend que tous les praticiens de leur annuaire ont bac+4 au minimum, c’est donc faux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s